Catégories
Uncategorized

« Mon chien n’aime pas le toilettage…

alors je ne l’y amène pas trop souvent »,est une phrase que ,nous, toiletteuses entendons souvent!

Grosse erreur!

Plus votre chien est toiletté régulièrement à la maison et en salon plus il appréciera ses séances. J’ai pu constater que mes petits clients qui viennent me voir toutes les 2 semaines arrivent tout frétillants au salon voir même tirent pour rentrer ( d’autant plus si je le travaille en TCAP) ils sont vraiment contents de me voir. Tandis que les chiens qui viennent 2 fois par an ,arrivent terrorisé davant la porte.

Il y a plusieurs raisons à cela.

La plus évidente est l’habitude qui se crée à force de voir sa toiletteuse , il apprend à la connaitre voir à l’aimer. Il s’accoutume aux manipulation et aux bruits.

Mais aussi, venant régulièrement comme au moins une fois par mois, le chien n’a pas de noeuds qui prennent du temps à enlever et peuvent tirer la peau. Le chien n’a plus à être tondu à blanc faute de pouvoir faire autre chose sachant qu’une tele tonte est inconfortable pour un chien né avec des poils. Il se sent et est d’avantage vulnérable sans ses poils face aux piqures d’insectes, blessures, coup de chaleur, coup de froid,…Cela peut provoquer le feu du rasoir et est tres delicate pour la professionnelle qui a plus de risques de blesser l’animal. En venant régulièrement votre chien se sent mieux et apprécie ses passages en salon.

Le coût que cela représente me direz vous.

En fait pas tant que ça car moins il y a de travail moins cela vous coûte cher. Si vous amenez votre chien pour un brossage chaque semaine il ne vous coutera pas le prix d’un toilettage complet et en faisant cela le jour de la coupe vous êtes assurés de ne pas avoir à payer un surcout pour emêlage.

Dans tous les cas le budget et le temps qui découlent de l’entretien du pelage d’un chien est à prévoir lorsque l’on projette d’adopter un chie,. Ne pas oublier que certaines races vous couteront plus cher que d’autres, renseignez vous bien auprès d’un professionnel avant de faire votre choix.

Tout ceci peut-être largement renforcé par l’entretien que vous lui apportez au quotidien.

Sophie CORRADINI