« Mon chien n’aime pas le toilettage…

votre chien n’aime pas le toilettage! Pourquoi cela? Des solutions existent!

alors je ne l’y amène pas trop souvent »,est une phrase que ,nous, toiletteuses entendons souvent!

Grosse erreur!

Plus votre chien est toiletté régulièrement à la maison et en salon plus il appréciera ses séances. J’ai pu constater que mes petits clients qui viennent me voir toutes les 2 semaines arrivent tout frétillants au salon voir même tirent pour rentrer ( d’autant plus si je le travaille en TCAP) ils sont vraiment contents de me voir. Tandis que les chiens qui viennent 2 fois par an ,arrivent terrorisé davant la porte.

Il y a plusieurs raisons à cela.

La plus évidente est l’habitude qui se crée à force de voir sa toiletteuse , il apprend à la connaitre voir à l’aimer. Il s’accoutume aux manipulation et aux bruits.

Mais aussi, venant régulièrement comme au moins une fois par mois, le chien n’a pas de noeuds qui prennent du temps à enlever et peuvent tirer la peau. Le chien n’a plus à être tondu à blanc faute de pouvoir faire autre chose sachant qu’une tele tonte est inconfortable pour un chien né avec des poils. Il se sent et est d’avantage vulnérable sans ses poils face aux piqures d’insectes, blessures, coup de chaleur, coup de froid,…Cela peut provoquer le feu du rasoir et est tres delicate pour la professionnelle qui a plus de risques de blesser l’animal. En venant régulièrement votre chien se sent mieux et apprécie ses passages en salon.

Le coût que cela représente me direz vous.

En fait pas tant que ça car moins il y a de travail moins cela vous coûte cher. Si vous amenez votre chien pour un brossage chaque semaine il ne vous coutera pas le prix d’un toilettage complet et en faisant cela le jour de la coupe vous êtes assurés de ne pas avoir à payer un surcout pour emêlage.

Dans tous les cas le budget et le temps qui découlent de l’entretien du pelage d’un chien est à prévoir lorsque l’on projette d’adopter un chie,. Ne pas oublier que certaines races vous couteront plus cher que d’autres, renseignez vous bien auprès d’un professionnel avant de faire votre choix.

Tout ceci peut-être largement renforcé par l’entretien que vous lui apportez au quotidien.

Sophie CORRADINI

Nos tarifs 2020 et nos contrats d’entretien

tarifs et forfaits toilettage

TARIFS HORAIRES

 

Petits chiens(jusqu’à11kg) 44€/h

Moyens chiens(12à 19kg) 47€/h

Grands chiens(20 à 29kg)  54€/h

Tres grands chiens (+ de 30kg)  57€/h

Chats poils longs 40€ la 1ère 1/2 h

    puis 60€ de l’heure

Chats poils courts  15€ le 1/4 d’heure

Chaque quart d’heure entamé est dû

Coupe des ongles hors toilettage 5€

lime des ongles  10€ avec un toilettage complet

                                15€ hors toilettage

Coupe des ongles chats 10€

Brossage des dents 5€

Soin d hygiène bucco dentaire(anti tartre) 25€ la 1/2 heure

Pour un chien toujours impeccable sans se ruiner,optez pour nos forfaits entretien

Anticipez vos RDV d’une fois sur l’autre et venez tous le

-3 mois et payez -5%

-2 mois et payez -10%

-6 semaine et payez -15%

-4 semaines et payez -20%!

 

Forfait famille nombreuse à partir de 3 chiens de la même famille et toilettés le même jour -10%

Les forfaits prennent effet à la suite d’un 1er toilettage au plein tarif en vigueur,sans engagement de duréé,non cumulable,hors carte de fidélité.

Nous nous reservons le droit de reprendre le tarif normal en vigueur en cas de non respect des delais entre chaque toilettage.

 

Carte de fidelité: -20% sur le 10èmè toilettage complet.

 

 

 

 

 

 

Lien entre toilettage et santé

le toilettage est necessaire au bien être et à la bonne santé du chien.

Faute d’entretien et d’hygiène, votre chien peut être sujet aux mauvaises odeurs, aux parasites, à la gingivite, aux otites, etc… Ajoutez à cela que certaines races ont développé, parfois depuis des siècles, une esthétique liée à une toilette bien determinée.

Le toilettage est donc indispensable pour garder son compagnon en bonne santé, et au meilleur de sa forme. Il est necessaire d’insister sur le fait que tous les peuvent-et doivent-être entretenus. Car si la part la plus évidente de la toilette concerne la fourrure, et épargne donc les races à poil ras, les soins liés aux yeux, aux oreilles, aux glandes anales, aux dents et aux ongles s’adressent à tous.

L’hygiène du chien joue sur son comportement

L’état physique du chien joue indéniablement sur son moral, et plus encore, sur notre façon à nous de percevoire notre animal. Tous les toiletteurs le savent, le mois de mars voit fleurir dans les salons des chiens hirsutes, crottés, boitant sur des griffes immenses, les yeux pleurant et les oreilles sales. Ils n’ont pas vu un coup de brosse de tout l’hiver.

Deux heures plus tard, les maitres récupèrent un chien brossé, tondu, baigné, pomponné, et leur regard s’éclaire. On croirait qu’ils voient leur compagnon sous son vrai jour pour la premiere fois depuis des mois. Dans les cas extrêmes, le manque d’entretien peut directement nuire au comportement du chien.

Des ongles trop longs peuvent dissuader un chien, par ailleur sportif, de tout déplacement superflu. Des poils devant les yeux poussent certains sujets méfiants à la crainte, voire à l’agressivité car le chien, voyant mal ce qui l’entoure, se sent menacé et vit en autodéfense…

Une vertue éducative

Autre aspect psychologique meconnu mais interessant, le toilettage possède de grandes vertus éducatives. En effet, les ethologues se sont aperçus qu’il jouait un role dans la vie sociale du chien. Lorsqu’il vivent en groupe, les chiens respectent une forte hierarchie.

Les individus occupant une haute position sociale imposent un contact physique aux subordonnés, sous forme de léchage, mordillage, nettoyage des yeux, des oreilles etc…Ils decident le début et la fin de cette activité. Les inférieurs ne peuvent s’y soustraire.

Ainsi, ce « toilettage social » sert aux chefs à assoir leur dominance. Cela revêt une grande importance dans le couple maitre-chien, et dans les rapports ulterieurs avec le toiletteur. Car si les propriétaires n’imposent aucun entretien physique à leur compagnon, ou en sont empechés par celui ci (chien qui grogne au brossage, montre des dents,etc…), ils echouent dans leur role de chef, et la dominance ainsi acquise revient au chien.

Tous les toiletteurs connaissent des personnes, souvent âgées, qui vivent dans une quasi terreur de leur chien, veritable tyran domestique! C’est alors très difficile pour le professionnel de réaliser la toilette de tels caractèriels…

L’inverse est heureusement vrai. A savoir que tout chien habitué jeune au toilettage fera un compagnon beaucoup plus docile et obeissant. En supportant les manipulations , et une certaines forme de contrainte (immobilisation, bain, séchage,..), le chien montre qu’il accepte l’autorité d’une manière très concrète, et aussi qu’il fait confiance à celui qui le toilette.

Les actes d’entretien prennent alors un double interêt, faisant naitre une certaine complicité. Enfin, en dehors de ces aspects affectifs et psychologiques, la necessité est bien réelle d’entretenir son chien si l’on veut le garder beau et en forme le plus lo,gtemps possible. Un chien âgé qui a toujours été régulièrement toiletté est souvent en bien meilleur état qu’un sujet plus jeune, victime d’une négligence chronique…

Les chiens ne peuvent se toiletter eux mêmes. Ne pas le faire constitue un manque, bien sur de responsabilité, mais aussi d’amour.

Le toilettage selon moi

Le toilettage est pour moi l’un des métiers ,liés aux chiens, qui est parmi les plus complets. Le vétérinaire a des connaissances scientifiques très importantes mais concrètement n’a pas à gérer le chien puisque c’est le maitre qui contient son toutou lors de la consultation, l’éducateur canin a une parfaite maitrise de la psychologie animale et humaine puisqu’au fond c’est le maitre qu’il éduque à vivre avec un chien, la pension canine devra avoir aussi cette qualité et partage beaucoup de temps avec les chiens, l’ostéopathe canin réuni également ces deux points ainsi que de grandes connaissances en santé animale, l’éleveur a une bonne maitrise de tout cela réuni , mais le toiletteur…Lui devra à la fois avoir une parfaite maitrise de la psychologie canine pour pouvoir s’arranger du caractère du chien, seul, durant plusieurs heures, tachant que les chiens restent calmes, presque immobiles , durant tout le temps du toilettage qui nécessite une grande concentration et énormément de précision pour sculpter le poil , aux ciseaux, dans des proportions demandées, avec une forme harmonieuse, mettant le chien en valeur d’un point de vu esthétique. Il doit donc maitriser l’aspect artistique de la profession, malgré les mouvements du chien voir quelques fois l’agressivité, ou une grande peur , faisant gesticuler le chien, qu’il faut savoir apaiser afin que la coupe soit parfaite. Quand à la tondeuse , vous imaginez bien qu’employé sans expérience , se révèle très dangereux , bien au delà d’une coupe ratée. Il devra avoir une bonne connaissance de la peau et du poil ainsi que de bonnes notions plus générales au plan de la santé du chien. Nous permettant de faire de la prévention auprès de la clientèle en dispensant de bons conseils d’hygiène de vie canine, et de la détection de problème de peau, de grosseurs suspectes ou d’un changement de comportement , conseillant aux clients de consulter le professionnel adéquat. Nous avons la chance d’avoir un tête à tête entre le chien et nous, pour le meilleurs comme pour le pire. Nous développons une relation privilégiée, avec un attachement qui grandit au fils du temps. Nous avons pour mission de mettre les toutous sur leur 31 en général, mais parfois nous remettons en état des chiens qui ont les yeux collés, le derrière bouché, avec des noeuds partout risquant de provoquer des problèmes de peau. Nous devrons pouvoir conseiller le clients en fonction de la race de leur chien, la qualité de son poil et des éventuelles problématiques telles que la chute des poils excessives, les démangeaisons, les manques de poils, l’odeur, etc… En proposant une solution avec l’aide d’une cosmétologie canine de haute qualité qui est à présent à notre disposition. Pour devenir toiletteuse, il faut bien sur aimer les chiens, mais pas seulement son chien! Tous les chiens; les petits, les gros, les gentils, les méchants, les propres , les très sales, les calmes comme les énervés, etc… Je compare ça au métier d’institutrice de maternelle, on aime tous nos enfants, mais nous ne sommes pas tous aptent à gérer une classe de 25 enfants turbulents durant 8 h par jours tous les jours de l’année. Le chien ressent la moindre de nos peurs et l’amour qu’on lui porte, on ne peut pas lui mentir. Il faut avoir le sens artistique et si possible avoir des facilités à dessiner. Il faut être très patiente et ne pas avoir peur de se salir beaucoup. Il ne faut pas compter ses heures. Il faut avoir une bonne forme physique , surtout un bon dos car c’est un métier physique. Il ne faut pas prendre le toilettage est un loisir, ou un métier facile! C’est pour moi le métier idéal, il me plait , me passionne toujours depuis 30 ans mais je sais reconnaitre que c’est un métier fatiguant , éprouvant nerveusement, qui casse le dos, ou l’on se fait mordre parfois,ou nous sentons le chien 365 jours/365,mais ou pour ma part je me lève tout les matins en ayant le sourire car je fais ce que j’aime. Et ça c’est un vrai luxe!